Camping-cariste Bassin d'Arcachon 33

Le camping-car est écologique !

Du respect de la nature et de l’environnement

Respectueux de la nature, nous allons faire dans " le vert " et voir de quelle manière le camping-car participe à la protection de l’environnement. Nous avons bien dit : le camping-car. Il s’agit bien du véhicule, mais ce caractère écologique dépend bien évidemment du comportement responsable ou non de ses utilisateurs !

La plupart des camping-cars sont équipés de panneaux solaires permettant de produire de l’électricité destinée à recharger la ou les batteries de la cellule, puis celle du porteur lorsque les précédentes sont pleines. De même, ou inversement, lorsque le véhicule se déplace, l’électricité fournie par l’alternateur est également utilisée pour recharger les batteries de cellule si la batterie du porteur est pleine.

La capacité du réservoir d’eau potable est limitée, les occupants se sont habitués à économiser cette eau, par exemple en prenant des douches rapides de quelques minutes ou en faisant la vaisselle avec des quantités d’eau très réduites. Ces habitudes se sont reportées instinctivement au domicile des camping-caristes et il n’est pas rare de voir la facture d’eau fondre chez les débutants seulement après quelques mois d’utilisation de leur véhicule.

Le chauffage et la production d’eau chaude, de même que la plaque de cuisson et le réfrigérateur, fonctionnent généralement au gaz propane réputé pour n’avoir aucun rejet nuisible pour l’environnement.

Lorsque le camping-car est "de sortie", ses occupants ne sont pas à leur domicile : si cela semble évident, c’est important car il n’y a chez eux aucune consommation d’eau ni d’énergie pour le chauffage, et la consommation d’électricité se résume éventuellement à celle du réfrigérateur et/ou du congélateur, ou d’équipements de sécurité tels qu’une alarme. Si l’on compte le nombre de camping-cars sur les routes ou à l’étape, on peut rapidement s’imaginer les économies d’électricité et d’eau potable réalisées à l’échelle d’un pays.

De plus, beaucoup de camping-caristes font étape plusieurs jours en un même lieu : cela fait autant de véhicules et d’émissions de particules nocives en moins sur les routes...

Moins d’énergie consommée, factures d’eau et d’électricité diminuées, moins d’émissions nocives : économies d’énergie et d’argent, moins de pollution. Le camping-car permet donc de diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×